Expatriation

Bucket-list de notre premier hiver au Québec

2 décembre 2020

Hello!
Aujourd’hui on va revenir sur notre bucket-list de l’hiver ici, au Québec! On a essayé de rassembler les activités que nous aimerions faire pour notre tout premier hiver ici!

Après deux mois ici (déjà!!), on a pu découvrir quelques beaux paysages du Québec (comme le Parc d’Oka et du Mont Saint Bruno), mais comme nous en sommes en zone rouge, tout reste assez compliqué et les découvertes se font attendre. On a quand même besoin de rêver puisqu’on vit notre plus beau projet !

Alors quelles sont les activités qu’on aimerait faire cet hiver?

Voici la liste non exhaustive des choses que nous aimerions accomplir pour notre premier hiver. Quelques activités risquent d’être, peut être, un peu compliqué avec le contexte actuel. Mais on ne perd pas espoir que la situation va s’améliorer dans les prochains mois.

Le patin à glace

En France, j’ai du y aller une dizaine de fois depuis que je suis petite au grand maximum ! Mais j’ai toujours adoré ça et regarder le patinage artistique, ça me fascinait! Alors quand je sais qu’il existe des dizaines de patinoires (la plupart gratuites!), j’ai qu’une hâte: qu’il fasse froid et que les lacs et canaux gèlent pour aller glisser dessus !

Il existe même des sentiers en plein coeur de forêts et de parcs que tu peux suivre en patin. Alors bien sur, on va aller s’équiper chez Décathlon parce que c’est certain, les patins ne seront pas de trop dans le dressing cet hiver!

Le ski

J’ai toujours adoré le ski. J’y allais tous les ans petite, puis j’ai grandi et les vacances et le budget ne s’accordaient pas forcément avec la période hivernale. Du coup c’était plus qu’un (long) weekend par an. Puis plus on vieilli, plus la peur de se blesser est là au moindre faux virage, tu as peur de te faire un genou! Mais ici, on attend que ça de pouvoir aller sur les pistes de ski à proximité de Montréal. Et le must : skier de nuit avec des pistes éclairées comme en plein jour! J’espère que la situation nous permettra ici, au Québec, de pouvoir profiter des domaines skiables (bon, il parait quand même que les prix sont trèèès élevés… A suivre donc).

Les aurores boréales

Alors, effectivement il est plus rare de voir des aurores boréales à Montréal au Québec, qu’à Whitehors au Yukon, cependant il y a des endroits dans le nord du Québec où il semble qu’il soit possible d’en apercevoir. J’ai même cru voir certains anciens expatriés en voir dans la ville de Québec. C’est certain que nous partirons à la chasse aux aurores, puisqu’on les a loupé en Islande! La cerise sur le gâteau 🙂

Les weekends en Chalet

Soooo canadian style! Malheureusement, on s’y prend très « last minute » et les chalets pour décembre et les fêtes sont tous complets. Normal, les québécois et les connaisseurs savent qu’il faut s’y prendre dès la fin de l’été pour réserver. Comme nous ne savions pas si ni quand nous aurions des weekends à passer ensemble, c’était le cadet de nos soucis de regarder pour réserver. On regrette un peu maintenant car les chalets qu’il reste sont hors de prix, et on souhaite d’abord profiter d’un weekend à 2 avant de se faire un chalet à plusieurs (ce qui réduirait bien entendu les coûts, mais on ne part pas sur le même style de weekend).

Comme nos copains nous ont offert une belle enveloppe pour notre départ au Canada, on compte bien en profiter à cette occasion dès que nous trouverons le chalet parfait!

Le chien de traineau et la motoneige

Une autre des activités phares du Québec, et du Canada! Comment passer un hiver ici, sans profiter de ces 2 activités incontournables? C’est la cousine, actuellement au Yukon, qui est dans son Wwoofing d’assistance de mushers. Elle nous vend bien du rêve et on aimerait bien vivre ce qu’elle fait! A voir, pareil, si la saison sera bien lancée avec la pandémie, ici au Québec.

La pêche sur lac gelé

Arnaud rêve de pêcher sur son lac gelé. Je me vois d’ailleurs très bien attendre dans le chalet (le fameux, héhé), au coin du feu, qu’il nous ramène le dîner qu’il aura pêché. Ahah bien entendu c’est une imagination, mais bon, il faut bien rêver aujourd’hui! La pêche sur le lac gelé consiste en fait à faire un trou dans la glace, puis d’y jeter son appât pour réussir à choper du poisson. Et la pêche, tout court, c’est de la patience… Bonjour avec -20 degrés, j’ai hâte de l’y voir 😀 !

La « glissade sur tube » et la luge

Alors la descente en luge, on pourra la faire à peu près n’importe quand dès qu’on aura beaucoup de neige. Il suffira de se rendre au Parc du Mont Royal qui propose de belles descentes. On voit même les parents amener leurs enfants à l’école en luge. C’est vraiment « cute », comme ils disent ici.

Pour la descente en bouée, « glissade sur tube« , c’est, comme son nom l’indique une descente de piste sur une énorme bouée. Activité également très incontournable au Québec. L’idée est de remonter la piste sur un espèce de tapis roulant (durée de la remontée: environ 5 minutes) posé sur la bouée, puis seul ou à plusieurs, de suivre le parcours tracé sur ta bouée pour la descente. Ca a l’air assez fun. Il faudra qu’on prévoit ça un jour de grand soleil parce que je ne pense pas que ce soit hyper agréable…

Les randonnées en raquette

J’adore courir, j’adore marcher, j’aime découvrir de beaux paysages. Oui mais voilà, l’hiver arrive et la neige avec. Nos copains d’ici nous ont parlé des randonnées en raquettes et nous ont tout de suite mis à l’eau à la bouche. Surtout qu’ils nous ont montré leurs raquettes de compétition (signées Décathlon). Du coup on connait le cadeau de Noël qu’on va s’offrir pour pouvoir continuer de profiter des belles randonnées, et découvrir les meilleurs spots du Québec. On a bien trop hâte de faire nos premières sorties en raquettes!

Decathlon

Et voilà pour la bucket-list de notre premier hiver québécois. On ne sait pas si on va réussir à cocher toutes les cases, mais on fera de notre mieux pour en profiter pleinement en tout cas 🙂

Et vous, vos activités pour l’hiver?

You Might Also Like

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :